Enseignement de la langue arabe (ALM, ALE)

1 élève sur 3 est concerné par la langue arabe, à titre obligatoire ou optionnel, soit 125 000 élèves (qui ne sont pas uniquement dans le monde arabophone)

Il ne s’agit pas d’enseigner un dialecte à côté de l’arabe littéral mais de maîtriser la langue arabe moderne.

Quelle langue enseigner, quel programme ?
S’il existe un accord bilatéral qui impose le programme national, il sera enseigné.
Dans tous les autres cas, ce sont les programmes français qui s’appliquent (l’ensemble du programme se trouve sur Eduscol et s’inscrit dans le cadre européen de référence en langue.)