Gouvernance des établissements en gestion parentale

La gestion parentale, une aubaine pour l’enseignement français à l’étranger

La gestion parentale est un modèle singulier sur lequel repose le développement de l’enseignement français à l’étranger

A l’instar de ce que l’on trouve dans tous les secteurs d’activité, l’attention se porte fortement sur la gouvernance associative, c’est à dire la capacité à prendre de bonnes décisions et en assumer les responsabilités, mais aussi par la participation de tous les ayants droit dans la fixation des objectifs et l’évaluation des résultats.

La recherche de la qualité de la gouvernance des établissements en gestion parentale est une obligation et doit s’adapter aux contextes et droits locaux et aux techniques de management. Aujourd’hui, il ne peut y avoir de modélisation normative imposée selon un modèle trop fortement administratif.

Les établissements sont des acteurs économiques dans le marché de l’éducation. Ce sont également des vecteurs de la culture et de la diplomatie française, ce sont enfin des opérateurs à mission de service public d’éducation. Les parents, les élèves, les personnels ont des attentes fortes.

Nous promouvons un fonctionnement collaboratif entre les associations de parents de notre fédération. La quête de bonne gouvernance se manifeste dans les lieux d’échange d’expériences comme nos e-groupes, les séminaires que nous avons initiés et que l’AEFE, en ayant vu tout l’intérêt, organise désormais. Ils permettant la mise en évidence des bonnes pratiques, l’analyse des risques et la diffusion d’outils…

Il est évident pour tous que les comités de gestion de parents bénévoles doivent être assistés dans leur engagement. Il doivent aussi assurer une continuité satisfaisante au delà de la limitation des durées de mandat, c’est pourquoi ils ont recours aux services de personnels salariés de recrutement local (Directeur des Opérations, Directeur Exécutif...) .