Aide à la scolarité

Commission nationale des bourses scolaires

Jean-Nicolas Pagnoux et Virginie Royer représentaient la FAPEE à la CNB qui s’est tenue en visio les 14 et 15 décembre 2020.

Commission nationale des bourses scolaires

Virginie Royer et Jean-Nicolas Pagnoux vous ont représenté à la CNB qui s’est tenue les 14 et 15 décembre.

Bilan définitif 2020/2021 de l’aide à la scolarité aux familles françaises :
25.494 boursiers (+3,7%) pour un montant de 101.452.032€ (+1%)

Campagne en cours

L’année 2020 aura occasionné un choc pédagogique d’envergure dans le bouleversement des apprentissages et un choc économique qui se traduit par la précarisation de nombreuses familles.
Il n’y a pas eu de fermeture définitive de lycées. Avec 18 nouveaux établissements (540 désormais dans le réseau), la baisse des effectifs est moindre (-1% )
Le réseau résiste grâce à la mobilisation de l’Etat et celle de ses opérateurs et agents.

Une aide spécifique est attribuée aux lycées ayant perdu plus de à 5% de leurs effectifs : 350 dossiers ont été déposés, actuellement à l’étude.

Points à relever :

Liban : 952 familles ont présenté un dossier +16% pour 1.704 élèves +15,5% / 757 dossiers ont été approuvés pour un montant de 6.316.727€
Très peu de visites à domicile (VAD) 227 vs 941 l’an passé,
84 aides exceptionnelles (Tana et Dakar) ont été attribuées
AESH : 58 actuellement vs 65 an dernier, 175.439€. On note une meilleure préparation des dossiers. L’enveloppe sera dépassée.
Bourses parascolaires : = 20% du montant total des bourses accordées
Contentieux : en légère hausse. 22 jugements en 2020, 20 ont été rendus, tous en faveur de l’Agence. Encore 26 dossiers à traiter.
Aide aux familles étrangères : 18.303 élèves dans 249 établissements (30 EGD, 76 conventionnés, 142 partenaires), 733€ par élève, 13,43mio€.

Propositions de l’Agence à la CNB

Pays de rythme nord
o 22.585 boursiers +1,9%
o 13.969 famillesRetour
o 99.961.989€
o CMB 4.426€
o Q moyenne accordée 80%
o Taux satisfaction 82,6%
o Familles à 100% : 55,3%R
o 1.462 élèves non scolarisés -2%

Pays de rythme sud
o 1.546 boursiers (=) pour 989 familles
o 8.504.988€
o Recevabilité 93%
o QT accordee 79,8%
o Familles à 100% : 62% vs 37% an dernier

Bilan provisoire
24.131 boursiers 108.466.977€ vs 23.705 pour 102.902.514€
Montant délégué 141.097.600€
Attribué : 122.320.000€
Reliquat : 18.777.600€ (pour la prochaine campagne)

Un groupe de travail se réunira en février, mars et avril 2021
A l’étude : modification Qmax, seuil patrimoine immobilier pour résidence principale…

CALENDRIER 2021 PROPOSÉ POUR RYTHME NORD

17/03 date limite validation besoins des postes
29/3-16/4 CCB1
9-10/6 CNB1
8/10 date limite validation besoins des postes
18-30/10 CCB2
14-15/12 CNB2

BON A SAVOIR :
Labourse proposée par l’AEFE n’est pas cumulable avec la bourse d’études supérieures proposées par le Crous. Celle-ci se destine uniquement aux enfants étudiants sur le territoire français. L’aide apportée par l’AEFE est cependant équivalente en terme d’apport financier, ajusté en fonction des conditions de vie et du revenu moyen du pays d’accueil de l’étudiant. Dans certains pays où les tarifs de l’électricité au kWh par fournisseur ou d’autres services de nécessités coûtent plus cher, le montant de la bourse est revue à la hausse pour accompagner l’étudiant dans sa vie quotidienne.
La bourse n’est pas cumulable avec les APL française, il est donc nécessaire de se faire radier des APL au préalable pour éviter tout problème administratif.
Les organismes d’accueil accompagnent en parallèle les étudiants en les conseillant pour s’intégrer au mieux. Cela passe par la découverte de la culture locale, mais aussi par l’accompagnement administratif, sur la recherche d’assurances ou de forfaits mobiles choisis à l’aide d’un comparateur, le tout adapté au pays d’accueil.