Actualités

Bilan de l’aide d’urgence aux familles étrangères en difficulté

Le gouvernement français a débloqué en mai une subvention de 50 M€ pour soutenir les établissements et les familles étrangères en difficulté du fait de la crise sanitaire.

 Bilan de l'aide d'urgence aux familles étrangères en difficulté

Des commissions d’examen locales, pilotées par les postes diplomatiques, ont été constituées en mai et juin dans chaque établissement demandeur d’une aide afin d’examiner la situation des familles étrangères en difficulté financière qui n’auraient pas réglé les frais de scolarité des deuxième et/ou troisième trimestres.
154 établissements (84 partenaires, 42 conventionnés et 28 EGD) concernant 5.781 élèves ont fait appel à cette aide financière représentant 6,4 M€ .
Le montant moyen d’aide s’élève à 1 111 € par élève.

Aide par type d’établissement :
Conventionné : 42 ; élèves concernés : 2 575 ; montant : 2 586 724 €
EGD : 28 ; élèves concernés : 1 034 ; montant :1 745 544 €
Partenaire : 84 ; élèves concernés : 2 472 ; montant : 2 092 542 €

Liban :
Le dispositif d’aide aux familles étrangères a été adapté à la situation particulièrement difficile du pays. Sur proposition du poste diplomatique, validée par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, l’aide aux familles s’applique à l’année scolaire 2020/2021 pour permettre aux élèves de continuer leur scolarité. Elle concerne potentiellement plus de 17.000 élèves de 45 établissements partenaires et représente une aide aux familles de 5M€.

D’ores et déjà, l’aide engagée au bénéfice des familles étrangères concerne 199 établissements pour 11,4 M€ (129 partenaires, 42 conventionnés et 28 EGD).
Dans un second temps, une aide sera apportée aux établissements pour faire face aux
défis de la crise de la Covid-19 au bénéfice de toutes les familles.