Frais de scolarité

Droits de réinscription

partage d’expérience (juin 2019)

Nous aimerions savoir si les règlements financiers de vos lycées prévoient des droits de réinscription perçus au 3ème trimestre qui ne sont pas remboursables.
Il est écrit dans notre règlement financier :
"Les droits de ré-inscriptions sont facturés au troisième trimestre de l’année scolaire précédente pour un montant de 250 euros par enfant.
Les droits de ré-inscription ne sont remboursables sous aucune circonstance et ce montant ne peut être alloué à un autre effet.
La demande de ré-inscription et sa validation ne seront définitives que lorsque le service de comptabilité aura reçu le paiement des frais de ré-inscription. Aucun élève ne sera admis en cours si le formulaire de ré-inscription n’a pas été complété et déposé et si cette somme n’est pas réglée. "
Merci pour votre retour

A Alger, il n’y a aucune mention de frais de ré-inscription dans le règlement financier.

(APE Sydney) Il y a des variations sur ce sujet. Certains lycées font payer le 1er trimestre N pendant le 3ème N-1, ou en juillet-août, ce qui constitue indirectement des frais de réinscription puisque ce paiement est généralement non remboursable si l’élève ne vient pas à la rentrée.

Ainsi des 2 établissements que je connais particulièrement :

  • Sydney : pas de frais de réinscription mais la moitié des frais de scolarité annuels dûs en juillet pour une rentré en août (ce lycée facture sur un rythme semestriel car son calendrier scolaire est à mi-chemin entre rythmes nord et sud)
  • Tokyo : frais de scolarité dûs après la rentrée, frais de réinscription (envion 150€) en juin de mémoire mais très faibles relativement aux frais de scolarité (7700€ 13500€) et aux frais de 1ère inscription (2850€ 4600€)

Bonjour de Zurich,
Notre politique financière prévoit le versement d’un acompte sur frais de scolarité de 1’500 CHF par enfant non remboursable en cas de désistement. Cet acompte doit être versé au 31 mai pour garantir le maintien d’une place à la rentrée. Il est plafonné à 3’000 CHF par famille.
Ce dispositif nous permet d’avoir une visibilité plus fiable sur les effectifs qui seront vraiment avec nous à la rentrée et d’adapter les recrutements et les commandes, les locaux nécessaires.
Nous avons par ailleurs une politique de tarifs spécifiques pour les arrivées et départs en cours d’année, nos tarifs ne sont pas calculés au prorata temporis, ainsi, pour une arrivée en cours d’année "Entre le retour des vacances de Noël et le départ en vacances de février : 60% des écolages annuels et de la contribution immobilière sont dus + Entre le retour des vacances de février et le départ en vacances de printemps : 45% des écolages annuels et de la contribution immobilière sont dus ; + Entre le retour des vacances de printemps et la fin de l’année scolaire : 30% des écolages annuels et de la contribution immobilière sont dus.
Pour un départ en cours d’année : + Entre le retour des vacances de février et le départ en vacances de printemps : 85% des écolages et de la contribution immobilière annuels sont dus ; + Entre le retour des vacances de printemps et la fin de l’année scolaire : 100% des écolages annuels et de la contribution immobilière sont dus.