Actualités

A l’heure des choix, des aides pour les EBEP

 A l'heure des choix, des aides pour les EBEP

Alors que Parcours Sup ouvre son portail et que les choix des enseignements de spécialités pour le bac vont devoir se préciser bientôt, les élèves à besoins particuliers et leurs parents se posent de nombreuses questions.

Pour vous aider dans votre réflexion et ouvrir le champ des possibles, nous partageons quelques informations pour obtenir des renseignements sur les établissements d’enseignement supérieur et les EBEP en France.

Tout d’abord les aménagements scolaires ne s’arrêtent après le lycée. Il sera tout à fait possible à l’étudiant de maintenir les adaptations propices aux apprentissages à l’université ou dans une école d’enseignement supérieur. Il faudra bien sur faire quelques démarches auprès de l’établissement qui accueillera l’étudiant mais les aménagements seront mis en place pour un bon déroulement de la scolarité. Vous pouvez consulter les sites du ministère de l’enseignement supérieur et du secrétariat d’état chargé des personnes en situation de handicap.

Pour connaitre les conditions d’accueil et poser toutes les questions relatives à la scolarité de votre futur étudiant, il est important de rentrer en contact avec le référent handicap des divers établissements ou universités que souhaiterait intégrer votre enfant.
La Conférence des Grandes Ecoles a un référent handicap tout comme pratiquement chaque établissement membre de cette association (HEC, l’ESSEC, Agro Paris, Centrale, les IEP, CFJ ou encore le CELSA). Ils sont à votre écoute, répondront à vos questions et sauront vous indiquer les démarches à suivre pour que l’admission et la scolarité de l’étudiant à besoins particuliers se passent dans les meilleures conditions possibles.

Enfin, vous pouvez aussi vous adresser à la FEDEEH, fédération étudiante des étudiants en situation de handicap qui met à votre disposition sur son site de nombreuses informations, et qui pourra vous mettre en relation avec des étudiants déjà admis dans des universités ou écoles supérieures françaises.

Les ressources sont là, il faut vous en emparer !

Corinne Truffier, référente handicap