tarifs dégressifs accordés aux familles nombreuses

Question posée en avril-mai 2019

Lagos :
- pas de dégressivité famille nombreuse sur les frais de scolarité
- dégressivité sur les droits de première inscription : -25% pour le 3ème, 50 pour le 4ème et 75 au delà.
Politique très peu intéressante. Vos participations nous intéressent aussi.

New Delhi  :
Remises / Réductions des droits de scolarité :
Famille nombreuse : 25% de réduction pour le 4ème enfant, 50% de réduction pour le 5ème et suivant.

Lycée Francais de Port-vila, nous avons eu plusieurs politiques de tarif dégressif mais celle appliquée actuellement est 10% à partir du 3e enfant.
Nous avons 5% au 2e, 5% au 3e puis 10% à partir du 4e, mais cela nous coutait beaucoup trop car la majorité avait 2 enfants scolarisés.
10% à partir du 3e enfant fonctionne bien et des droits de première inscription moint élevés si les enfants sont inscrits dès la petite section (beaucoup de parents incrivent leurs enfants à partir de la GS voire CP, les 1ere années, ils sont envoyés dans le système local ou anglais).

A Djeddah nous accordons une réduction de 10% à partir du 3ème enfant.

Amman, 10% a partir du 3eme

Lomé, 10% à partir du 3e enfant

A Zagreb, nous appliquons 10% sur les frais de scolarité à partir du 3ème enfant.

A Hong kong c’est 10% pour le 3eme et 10% aussi pour tout enfant de plus.

Zurich : nous consentons des abattements à partir du 3e enfant scolarisé, un abattement supplémentaire pour le 4e enfant et plus.
Notre grille tarifaire propose des tarifs différents pour ces familles, mais l’abattement n’est pas un pourcentage.

A Cotonou nous appliquons 10% aux fratries de 3 enfants et plus.

Bonjour de N’Djaména, où nous appliquons un abattement de 10% à partir du 3ème enfant.

A Libreville, nous accordons 10% de remise à partir du 2e enfant

Pour Bangkok, voici l’extrait de notre règlement financier sur le sujet de la réduction familles nombreuses :
Familles nombreuses : exonération de 10% au 2ème enfant d’une même famille, de 15% à partir du 3ème enfant, sur les frais de scolarité et les droits de première inscription. En cas de paiement annuel : réduction de 1% sur les frais de scolarité (uniquement pour les élèves non boursiers)
En lisant vos nombreuses réponses j’ai l’impression que nous sommes plutôt dans la catégorie des établissements généreux en la matière, ce qui a forcément un impact sur notre budget de fonctionnement.

A Johannesburg, une réduction de 50 % est appliquée sur les frais de scolarité (pas sur la cantine) à partir du 4ème enfant.

Au Lycée Français du Cap voici le dernier règlement financier
Réductions des frais de scolarité pour les particuliers basées sur la structure familiale et l’ancienneté :
Les réductions suivantes sont calculées sur les frais de scolarité de base et par année (comme spécifié ci-dessus) et
s’appliquent aux particuliers uniquement :
• Une réduction de 10 % est applicable sur les frais de scolarité pour les familles avec 3 enfants ou plus
scolarisés à l’école ;
• Une réduction de 10 % est applicable sur les frais de scolarité à partir de la 13ème année consécutive à
l’école. Cette réduction s’applique aux élèves scolarisés depuis ou avant 2007 ;
• Une réduction de 5 % est applicable sur les frais de scolarité à partir la 8ème année consécutive à l’école.
Cette réduction s’applique aux élèves scolarisés depuis 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012.

Sofia, Bulgarie :
Réduction pour familles nombreuses (uniquement sur les frais de scolarité)
pour le 2ème enfant 9 % ;
pour le 3ème enfant et plus : 15 %

Liberté, Bamako au Mali : pas de réduction famille nombreuse

Lycée Français de Taipei, établissement partenaire, pas de % de réduction mais nous avons une réduction de 10000 TWD pour le 2ème enfant, et de 15000 TWD par enfant supplémentaire.

Sarrebruck : Dans ce contexte, une petite question de ma part :
Comment définissez-vous « la famille » ? Nous avons des problèmes à trouver une bonne définition qui limite les applications aux cas les plus évidents, à savoir aux famille et enfants vivant dans un foyer.
Il y a eu des demandes de réduction pour un deuxième ou troisième enfant dans des cas de familles recomposées avec des demi-fratries reparties sur plusieurs foyers ce qui complique les choses…


Brasilia
 : Effectivement, la question est délicate. A Brasilia, nous avons fait le choix de considérer les familles recomposées comme une seule et même entité et donc d’accorder les réductions comme s’il s’agissait d’un foyer unique.
Mais c’est compliqué effectivement…

Lycée Français de Singapour
« Une réduction familles nombreuses sur les frais de scolarité s’applique au niveau du responsable financier * :
Pour le 3ème enfant : 5%
Pour le 4ème enfant : 10%
Pour le 5ème enfant et plus : 15%
* hors contributions parité horaire / section internationale, French passerelle, SFA et frais de première inscription ou de réinscription.
Dans Eduka, le responsable financier est dénommé « payer ».

Quand le payer est un parent, la déduction pour famille nombreuse s’applique par "payer".
Le "payer" qui prend en charge au moins 3 enfants scolarisés au LFS bénéficie d’une réduction à partir du 3ième enfant :
5% pour le 3ième enfant
10% pour le quatrième enfant
15% pour le cinquième enfant et les suivants.
Cette réduction s’applique uniquement pour les frais d’écolage. Il n’y a pas de réduction sur les inscriptions et les autres éventuels frais (voyage, AES...).

Quand le payer est une entreprise, la déduction pour famille nombreuse s’applique par employé.
L’employé de l’entreprise qui a au moins 3 enfants scolarisés au LFS fait bénéficier son entreprise d’une réduction à partir du 3ième enfant pris en charge par son entreprise :
5% pour le 3ième enfant
10% pour le quatrième enfant
15% pour le cinquième enfant et les suivants.
Cette réduction s’applique uniquement pour les frais d’écolage. Il n’y a pas de réduction sur les inscriptions et les autres éventuels frais (voyage, AES...) »

Au Lycée français de La Havane, nous avons les réductions suivantes :
- 5% pour le second enfant
- 10% pour le troisieme enfant
- 20% a partir du quatrieme enfant
Nous n’avons pas de définition particulière de la famille.

Varsovie, nous accordons 10% pour le troisième enfant et les suivants