Actualités

Séminaires de gouvernance

Chers parents, chers amis,

Le calendrier des séminaires de gouvernance est bien avancé, après Turin (Europe du sud), Saint Dominique (Amérique du nord et centrale), Kuala Lumpur (Asie) et Varsovie (Europe du nord, centrale et orientale, Cotonou (Afrique subsaharienne), Maurice (Océan indien), Johannesbourg (Afrique orientale),et avant Rio (Amérique latine),)...

Ces séminaires sont d’excellents lieux d’échange d’expériences et l’occasion de rencontrer vos pairs, engagés comme vous, dans la gouvernance d’établissements conventionnés.

Ils nous permettent également de rencontrer les nouveaux venus, de mieux faire connaître la fédération et la diversité des sujets qu’elle suit pour le compte des parents du réseau. Nous sommes des partenaires de l’AEFE et travaillons en complémentarité sur les sujets de gouvernance bien sûr, mais aussi de ressources humaines, de vie scolaire et d’instances, de pédagogie, de langues, d’accompagnement des enfants à besoins éducatifs particuliers, de rythmes scolaires.... Nous accompagnons aussi les associations sur des problématiques administratives ou légales, et veillons à les mettre en réseau pour que se partagent les bonnes pratiques.

Nous remercions nos administrateurs Corrine Petit (Singapour), Patrice Pischedda (Bangkok), Nathalie Aroyo (Kuala), Sébastien Ricout (Zurich), Guili Tsoumou (Brazzaville), François Normant (Saly) qui ont ou animeront l’heure d’échange entre parents prévue en fin de première journée.

Nous partageons ensemble l’idée qu’un établissement conventionné en gestion parentale est un modèle de gouvernance original, adapté à l’avenir et à la diversité des contextes du réseau – si on ne le soumet pas à une modélisation trop administrative - où chaque partie doit être reconnue à égalité de légitimité et dûment représentée.

Merci de votre engagement dans vos établissements.

Les sujets travaillés :

I. La maîtrise des risques
Une présentation du thème est faite par un des établissements participants (CG+ chef d’étab.)
=> Risques propres à l’établissement : connectés (cyberisque), liés aux bâtiments et accès, image de l’établissement/ concurrence, gouvernance
=> risques géopolitiques
=> stratégiques (concurrentiel, emploi des personnels…) : volatilité des effectifs ? Difficultés de recouvrement ?
II. Conduire le risque
= transparence, confronter les idées, culture du bon sens, experts extérieurs,
charte de délégations claire, optimisation des procédures, statuts, gestion marketing, professionnalisation des compétences ( ?)……

II. Une bonne gouvernance est une gouvernance partagée : les attributions propres, les compétences partagées

Atelier 1 : le président du CG/le chef d’établissement
Atelier 2 : Les responsables financiers/ la direction d’établissement
Atelier 3 : Le conseil de gestion/ le conseil d’établissement

III. Les domaines stratégiques dans la vie d’un établissement d’enseignement français (GRH, finances, relations avec l’Agence)

Atelier 1 : Une véritable GRH des personnels de droit local
Atelier 2 : des finances maîtrisées
Atelier 3 : Les relations avec l’AEFE

Présentation par l’AEFE :

Les missions de l’AEFE. Elles ne sont pas hiérarchisées :
- Scolariser les enfants français (donc acceptés sans tests, hors tests de positionnement)
- favoriser accueil d’élèves étranges,
- Veiller à la stabilisation des frais de scolarité
- Coopération éducative

Les services AEFE :
Mise à disposition d’enseignants, Missions de conseil, immobilier, formation continue, animation du réseau…

La conférence d’orientation et de moyens de l’AEFE a montré :
- La contrainte du budget de l’Etat (388M€) dont 14 M€ de sécurisation des établissements (1.4 M€ cybersécurité également)
Masse salariale : 780M€
Budget 2017
- 1179 M€ de recettes (subvention + remontées traitement résidents + contribution complémentaire de 6% des FS),
- 1265 M€ de dépenses
 : aller vers autofinancement par l’augmentation des ressources propres.
Le développement raisonné du réseau se fera avec des partenaires autofinancés

= Redéploiement des titulaires d’Europe vers autre régions du monde
=> nécessité pour l’AEFE et les établissements conventionnés de travailler à la formation initiale et continue de leurs personnels en contrat local
Derrière les dépenses de formation se pose aussi la question d’une politique salariale attractive (et comment garder ses personnels formés)

- L’homologation sera réévaluée tous les 5 ans (!) avec une plateforme en ligne de suivi de l’homologation

Atelier : Une véritable DRH dans les établissements

- La rareté de la ressource humaine (en titulaires détachés)
Plafond d’emplois, même lorsque les résidents sont à 120% pour les établissements.

L’AEFE est en train de faire un guide de gestion des personnels de droit local pour les EGD, les conventionnés seront invités à s’y référer. La FAPEE souhaite être auditionnée à cet effet

Le pilotage :
1. Faire un bilan social annuel = panorama des données chiffrées essentielles permettant d’apprécier la situation de l’établissement en termes d’emplois, d’effectifs, de mouvements, de formation, d’organisation du travail, de rémunération, de santé et conditions de travail

2. Conférence d’orientation stratégique
projection de la masse salariale/avenir de l’établissement

3. Règlement intérieur de travail : Profils de poste, fiches mission des enseignants recrutés locaux, modalités de recrutement, période d’essai, évaluation, progression des salaires, avantages, fin de contrat , place des représentants de personnels,

4. la commission RH : Une commission tripartite : direction, représentants de l’APE, représentants des personnels locaux