Actualités

18 mai 2021

Assemblée générale de la FAPEE - 28/6/21

Appel à candidature

Si vous croyez, comme nous, à la force de la communauté parentale dans le réseau, venez nous rejoindre !

Assemblée générale de la FAPEE - 28/6/21

L’assemblée générale se tiendra cette année encore par voie dématérialisée le lundi 28 juin 2021.

Elections des administrateurs

Notre rôle est de faire vivre, connaître et grandir la fédération, défendre les intérêts des familles et des associations de parents du réseau, proposer et soutenir de nouveaux projets et être des partenaires des tutelles au service de la qualité des apprentissages et de la vie scolaire.

Y a t-il dans le bureau de votre association, une femme ou un homme qui serait un bon candidat ? Parlez-lui de la FAPEE !

Les administrateurs sont des relais de la FAPEE auprès des établissements AEFE/MLF de leur zone géographique et auprès des responsables de zone lorsqu’ils viennent sur le terrain.
Ils participent activement aux séminaires de gouvernance (heure FAPEE, conseil) pour les administrateurs issus respectivement des conventionnés et des partenaires.
Ils informent et nourrissent les échanges sur les e-groupes ou autres plateformes et sont force de proposition pour les groupes de travail avec l’AEFE. Ils s’engagent à participer avec assiduité aux réunions du CA.

Téléchargez votre fiche de candidature
Date limite de retour : 15 juin 2021

Les convocations à l’AG ont été envoyées par voie dématerialisée. Contactez le bureau pour toutes questions.

17 mai 2021

Epreuves OIB bac 21 : contrôle continu selon les dernières communications du MENJS

Les arbitrages OIB et baccalauréat bi-nationaux ont été rendus après échanges avec les pays partenaires

Epreuves OIB bac 21 : contrôle continu selon les dernières communications du MENJS
  • Les épreuves écrites et orales OIB sont annulées et remplacées par les notes du contrôle continu.
  • Les épreuves écrites et orales des baccalauréats bi-nationaux sont annulées et remplacées par les notes du contrôle continu
17 mai 2021

Des experts pour les expats !

Expat Pro est un site de référencement de professionnels de l’expatriation.
Sa vocation : permettre aux francophones expatriés de trouver les services dont ils ont besoin.
Que ce soit pour trouver une orthophoniste spécialisée dans le multilinguisme, un partenaire pour faire les démarches administratives lors du retour en France, un établissement bilingue ou encore un avocat spécialiste du droit international, nous essayons de répondre aux besoins de la communauté expatriée francophone.

Expat Pro n’est pas un simple annuaire : les experts sont rigoureusement sélectionnés pour la qualité de leurs prestations dans leur domaine d’expertise, et leur connaissance des enjeux de l’expatriation.

Avec près de 50 rubriques regroupées par thématiques et déjà plus de 80 experts, Expat Pro couvre les principaux sujets d’intérêt des familles et collaborateurs expatriés avant, pendant et après l’expatriation.

C’est un réseau dynamique qui s’enrichit régulièrement de nouveaux experts et qui est accessible gratuitement aux expatriés francophones. Il est adossé au site et au groupe Expats Parents (près de 15000 membres).

Les fondatrices, Catherine Martel et Cécile Gylbert, sont elles-mêmes multi-expatriées et spécialistes de l’expatriation en famille. Catherine Martel est psychologue et fondatrice du site Expats Parents ; Cécile Gylbert est spécialiste des enfants expatriés, consultante et auteur.
Elles connaissent les défis à relever et savent que l’accompagnement par des experts est un atout pour une mobilité réussie.

17 mai 2021

Echanges sur l’enseignement français en Tunisie

A l’invitation de Mohamed Ahmed Gargouri (APE Louis Pasteur) et de Zied Hassen (APEESFT -établissements EGD de Tunisie) une visio d’échange a été organisée le 7 mai. Samantha Cazebonne, François Normant et Dominique Maillard, coordonnateur AEFE ont répondu aux questions des parents.

Echanges sur l'enseignement français en Tunisie

Dominique Maillard a dressé l’impressionnante progression de l’enseignement français en Tunisie au travers du plan Tunisie pilote, passé de 5 à 22 établissements en 4 ans et qui aura doublé ses effectifs à la rentrée prochaine. Progression continue en dépit du Covid puisque de nouveaux projets d’établissement sont encore à l’étude à Kairouan, Gabès et Tunis-sud.

Anciens comme nouveaux, les établissements ont décidé de travailler en bonne intelligence et partenaires dans une dynamique qui solidifie le réseau de l’EFE en Tunisie. L’invitation aux échanges à laquelle les APE des établissements le conviaient, ainsi qu’à l’ensemble des personnels de direction présents (Daniel Reynal (La Marsa, Philippe Pradel (Djerba),..) témoignait à la fois, du dialogue inter APE à l’échelle de la Tunisie et de leur volonté de s’exprimer et d’être entendues par les autorités de tutelle.

Les questions du respect des règles de l’homologation, de l’harmonisation des calendriers avec l’Education nationale tunisienne particulièrement pendant l’aggravation actuelle de la pandémie Covid 19, de la formation des enseignants, de leur remplacement en cas d’absence ainsi que le soutien aux familles en difficulté ont été les thèmes majeurs des discussions. La députée Samantha Cazebonne et François Normant ont insisté sur la nécessité d’un cadre de dialogue et l’importance d’un outil comme la médiation au sein des établissements et à l’échelle réseau régional.

Dominique Maillard a annoncé la création d’un vivier commun de recrutement pour les établissements (de 90 à 100 postes à pourvoir) et la mise en place d’une formation de 6 semaines pour les nouveaux personnels, calée avant l’été, ainsi qu’une évaluation systématique des compétences langagières des enseignants. Un vivier de professeurs remplaçants, à l’échelle du réseau tunisien permettra d’assurer le remplacement des enseignants, notamment en formation.

Dans le cadre de la formation continue, l’ouverture de masters permet dès cette année la diplômation d’enseignants, sachant que chaque établissement s’est engagé à ce que ses enseignants puissent suivre un master sur 2 ans, financé par l’établissement.

La FAPEE a remercié les APE membres, parents bénévoles pour leur engagement au service de la communauté éducative et leur détermination a être des partenaires responsables et actifs.

11 mai 2021

CNED, les décrets rectificatifs sur les épreuves en contrôle continu

Décret n° 2021-557 du 7 mai 2021 modifiant le décret n° 2021-209 du 25 février 2021 relatif à l’organisation de l’examen du baccalauréat général et technologique de la session 2021 pour l’année scolaire 2020-2021, pour ajouter les dispositions relatives aux élèves inscrits au Centre national d’enseignement à distance
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043486382 et https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043486404

CNED, les décrets rectificatifs sur les épreuves en contrôle continu
11 mai 2021

Les jeunes Français expatriés invités

L’Association des Jeunes de France rassemble des jeunes âgés de 14 à 21 ans et a pour objectif d’être l’association porte-parole des jeunes à l’Assemblée Nationale. Elle prône le dialogue, la représentation, l’équité ainsi que la fraternité entre tous, son but étant d’échanger sur des sujets de la vie de la jeunesse ainsi que des actualités de nos jours actuelles et futures de la société française. L’association des Jeunes de France est apartisane. Elle assure cet engagement afin de représenter l’ensemble des jeunes. Elle est divisée en six groupes de travail différents qui mènent indépendamment des projets sur le sujet de la jeunesse dans notre société. l’association des Jeunes de France est une organisation regroupant des jeunes français en France comme à l’étranger, qui les représente dans les débats parlementaires et les organisations des français de l’étranger.
Jeunes de France

11 mai 2021

Réponses de Jean-Michel Blanquer sur les épreuves terminales du bac

Réponses de Jean-Michel Blanquer sur les épreuves terminales du bac

Suite à une importante mobilisation de notre fédération, d’APE et d’élus des français de l’étranger pour obtenir des aménagements pour les épreuves du bac là où les établissements sont fermés, nous avons été entendus.

Le ministre JM Blanquer vient en effet d’annoncer :
Que si l’épreuve terminale de philosophie ne peut pas avoir lieu, alors ce sera la note de contrôle continu qui sera prise en compte.
Que s’il n’est pas possible d’organiser le Grand oral dans des lieux dédiés, alors il sera fait recours à des solutions à distance techniquement éprouvées.
Autrement dit, le recours à la session de remplacement de septembre pour élèves de terminale est désormais écarté, ce qui est un grand soulagement pour l’orientation de ces derniers dans le supérieur.

Aucun aménagement n’est en revanche prévu sur les modalités de passation de l’écrit et de l’oral de français de première et sur les épreuves du DNB de 3e. Il est plausible que si ces épreuves ne peuvent pas se tenir aux dates prévues, il y aura alors organisations d’épreuves à la rentrée. Ce n’est évidemment pas idéal mais beaucoup moins problématique que pour les élèves de terminale.

Merci à tous ceux qui se sont mobilisés. Une seconde victoire après une première qui a été l’obtention des mêmes modalités de passation des épreuves pour les élèves en CNED réglementé que pour les élèves des classes homologuées.

6 mai 2021

Bac 21 : Courrier de la FAPEE à la DGESCO

Il faut recourir au contrôle continu dans les régions où les épreuves ne pourront pas se tenir en présentiel.

Si le ministre dit avoir entendu les inquiétudes des élèves sur leurs apprentissages et préparation aux examens dans cette année chaotique, il doit entendre ceux de l’enseignement français à l’étranger.dont les établissements sont durablement fermés.
Lire le courrier

Bac 21 : Courrier de la FAPEE à la DGESCO
6 mai 2021

Bac 21 Les épreuves terminales assouplies mais maintenues

Le ministre s’est exprimé hier à la télévision et a adressé un courrier aux chefs d’établissement sur le territoire français. Chaque candidat de terminale se présentera donc à une épreuve écrite, de philosophie, et à une épreuve orale, portant sur ses enseignements de spécialité.

Bac 21 Les épreuves terminales assouplies mais maintenues

Le ministre, conscient des difficultés de cette année argue de l’intérêt général des élèves de terminale devant être préparés aux attentes de l’enseignement supérieur qui n’auront pu passer, pendant toute leur scolarité ,aucune épreuve dans le cadre formel de l’examen, les révisions importantes et la concentration qu’elles requièrent.

Les aménagements complémentaires :
1/Epreuve de philosophie  : à la publication des résultats, sera prise en compte pour chaque candidat la meilleure des deux notes qu’il aura obtenues, l’une à l’épreuve terminale, l’autre issue de la moyenne annuelle obtenue dans le cadre du contrôle continu de la discipline.
2/ Grand oral :

  • lors de la première partie de l’épreuve, consistant en un exposé de cinq minutes, chaque candidat pourra disposer des notes qu’il aura saisies lors de sa préparation de vingt minutes ;
  • pendant la deuxième partie de l’épreuve – l’entretien–, il pourra recourir à un support comme un tableau pour y illustrer ou expliciter ses propos (en y posant une équation, en y esquissant une carte, ...) ;
  • enfin, chaque candidat présentera au jury un descriptif, visé par ses professeurs ayant en charge les enseignements de spécialité et par la direction de son établissement, où figureront les points des programmes qui n’auront pu être étudiés.
    Des consignes de bienveillance seront très logiquement transmises aux jurys, au regard des circonstances particulières de cette session.
    Deux documents élaborés par l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche, seront à disposition sur les modalités d’évaluation de l’épreuve. https://eduscol.education.fr/729/presentation-du-grand-oral

Epreuves anticipées de français (14 textes dans la voie générale, 7 dans la voie technologique). autres aménagements : deux séries de trois sujets de dissertation (chaque sujet de dissertation étant en rapport avec l’une des œuvres inscrites au programme limitatif et son parcours associé) et deux commentaires sur deux objets d’étude distincts. Pour la voie technologique, ce seront deux commentaires et deux contractions de textes, chacune suivie d’un essai, qui seront proposés.
Les candidats disposeront ainsi d’un choix doublé par rapport à une session normale.
Pour l’épreuve orale de français, plusieurs aménagements seront mis en œuvre, qui permettront à chaque candidat de gagner en confiance tant pendant sa préparation que lors de l’épreuve elle-même :

  • les professeurs peuvent mentionner les points du programme qu’ils n’ont pu aborder du fait des circonstances ;
  • pour la seconde partie de l’épreuve, les candidats pourront consulter et utiliser l’œuvre qu’ils auront étudiée en lecture cursive : ils pourront ainsi circuler dans l’œuvre, faire référence à un passage précis, et ainsi démontrer également leur maîtrise de l’œuvre lue ;
  • enfin, les examinateurs offriront à tous les candidats qu’ils reçoivent, avant le début de leur préparation, la possibilité de choisir entre deux textes relatifs à deux objets d’étude différents.
27 avril 2021

La FAPALFE, le réseau des APA d’Espagne

Un bel exemple d’union associative

La FAPALFE, le réseau des APA d'Espagne

L’Espagne est riche d’établissements français (22) dont le plus ancien date de 1859. Le réseau ibérique des parents est la FAPALFE, née en 2010 de la volonté de coopération de 2 administrateurs de la FAPEE, Mariola Lopez de la Fuente du lycée français de Valence et Andres Porta de Zaragoza. Ils voulaient, au-delà des différences très institutionnalisées de l’époque, que les parents des établissements de la Mission Laïque et de l’AEFE dialoguent, partagent leurs informations et soient collectivement une force de proposition et d’action.

C’est ainsi que la FAPALFE a réuni les APEs non gestionnaires et membres de la FAPEE, des lycées français EGD de Madrid, Barcelone et Valence, des établissements conventionnés de Malaga et Bilbao, des lycées MLF de Saragosse, Alicante, Gran Canaria, Murcie, Santa Cruz de Tenerife, Séville, Valladolid et Villanueva de la Cañada (Madrid) et du lycée privé de Bel-Air (Sant Pere de Ribes, Barcelone). Palma de Mallorca (MLF) a fluctué au gré de ses difficultés et de son éclatante renaissance, toujours soutenu par les parents de la FAPALFE.

Ce bel exemple d’union associative a su résister à tous les écueils qui guettent la vie des parents d’élèves du réseau : la surenchère, la colère, l’atonie pour s’emparer des sujets qui comptent et a toujours su batailler pour les causes justes dont les principales restent la garantie de l’accès - par la conversion des notes du bac français- aux filières sélectives des universités espagnoles, la qualité de l’enseignement et la soutenabilité des frais de scolarité pour l’ensemble des familles.

Présidée par Jean-Nicolas Pagnoux (Villanueva de la Cañada) depuis novembre 2016, elle se réunit régulièrement en présentiel ou en visio pour traiter au plus près du terrain les problématiques rencontrées par les APE et les parents . Elle est l’interlocutrice du SCAC et a embarqué le GPE du lycée Charles Lepierre de Lisbonne sur les sujets communs aux établissements de la Péninsule.

Aujourd’hui, son défi est de garder les communautés parentales de chacun des établissements soudées dans un esprit constructif et collaboratif. Les parents bénévoles de la FAPALFE se retrouvent autour des notions d’engagement et de service aux familles et de partenariat attentif avec les directions et leurs tutelles.

|