Actualités

24 novembre 2021

Défraiement des administrateurs bénévoles

Défraiement des administrateurs bénévoles

Il faut, autant que peut, faire que l’implication bénévole ne coûte pas en argent aux membres du comité de gestion (puisque cela coûte déjà en temps et en compétences), donc effectivement le remboursement de frais de déplacement, de frais d’hébergement et de frais de bouche parait raisonnable mais doit être bien documenté pour pouvoir être justifié : motif de la mission, personnes qui ont participé au repas, etc. Un peu plus compliqué pour les frais de télécommunication à moins d’opter pour un numéro "pro" avec facturation détaillée. Pour tout ce qui est impression / photocopie, il parait plus simple d’utiliser les équipements du lycée pour éviter toute polémique.

Il faut en revanche exclure toute forme de rémunération du genre "jeton de présence" qui pourrait s’apparenter à une rémunération avec au moins 2 conséquences :

  • Cela, créerait des vocation douteuses
  • Cela pourrait remettre en cause le caractère à but non lucratif de l’établissement et poser des problèmes fiscaux : dans certains droits locaux si les administrateurs sont rémunérés, l’association est automatiquement requalifiée en société à but lucratif.

Cependant :

  • Il est important de valoriser le bénévolat dans le BUDGET de chaque établissement pour montrer la plus value de votre action. <http://www.fapee.com/-Valoriser-le-...>
  • Vous pouvez valoriser votre engagement associatif, c’est une réelle expérience professionnelle. Nous faisons d’ailleurs des attestations pour la validation des acquis de l’expérience.
22 novembre 2021

LYCÉE 2022 - Français ou Littérature

Webinaire sur les enjeux de l’enseignement des lettres au lycée

25 nov. 2021 12:30 PM dans Paris
lien d’inscription : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_zr4k88YWTpSRcfeFQHZxPg.

LYCÉE 2022 - Français ou Littérature

Ce webinaire est organisé autour de 3 axes :
1. Le grand saut : du français en 3ème à la littérature en 2nde
2. Les enjeux des épreuves anticipées en fin de 1re
3. Le français, un facteur discriminant de l’orientation

Albain Duthoit, directeur pédagogique de Averroès e-learning répondra à vos questions à la fin de chaque partie.

19 novembre 2021

Choix des spécialités de terminale retardé au 3ème trimestre

Choix des spécialités de terminale retardé au 3ème trimestre

Le BO du 18 novembre 2021 publie une Note de service qui retarde le choix des spécialités de terminale. La mesure sera probablement accueillie positivement par les élèves et les professeurs.

18 novembre 2021

Sections internationales/ autres parcours linguistiques

JPEG - 86.9 ko

logo FDEI

La FAPEE soutient le développement des sections internationales dans le réseau parce qu‘elles lui semblent la réponse intelligente à l’enseignement des langues- au premier rang desquelles, la langue locale- dans le contexte biculturel et plurilingue de l’enseignement français à l’étranger.

La section internationale est le lieu, par excellence, d’une coopération pédagogique internationale. Elle repose sur un accord avec un pays où l’on parle la langue choisie pour définir un curriculum spécifique. Les enseignants, dont certains sont mis à disposition par le pays concerné pour les enseignements en histoire, géographie et littérature travaillent sur des programmes établis en concertation par les autorités éducatives françaises et celles de ce pays.

Sections internationales dans le réseau

Les sections internationales
En septembre 2021, le réseau comprend 241 sections internationales dans 117 établissements et 54 pays. Le nombre de ces sections a plus que doublé en cinq ans.
Les sections internationales anglophones représentent 54 % des sections internationales du réseau. Le réseau compte 65 sections internationales en arabe. C’est la deuxième langue la plus représentée. Le chiffre est en progression, répondant à la volonté manifestée par le ministère de tutelle de développer l’enseignement de la langue arabe dans les établissements de l’enseignement français à l’étranger, notamment dans les pays non arabophones.
Par ailleurs, le développement de sections internationales dès l’école primaire est encouragé. En 2021, il en existe 79, soit, 32,6 % du nombre total de sections internationales dans le réseau.

Les sections internationales offrent un cadre pédagogique et didactique de très grande qualité pour un enseignement en langues et culture intégré.
Elles sont propices à la construction de compétences bilingues et plurilingues, et développent chez les élèves une aptitude véritable à l’interculturalité.


Elles constituent des parcours d’excellence qui favorisent la réussite des élèves.

L’effort méthodologique doit porter sur le primaire :
=> existe t-il une adaptation/traduction du programme français ?
=> Des directives claires ?
=> Une méthodologie partagée ?

Les sections européennes ou de langues orientales (SELO)

Ouvertes en lycées, elles proposent l’apprentissage renforcé d’une langue et d’une culture européenne ou orientale par l’enseignement d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques (DNL) dans la langue de la section.
Dans les voies générale et technologique, cette DNL est proposée parmi les enseignements non linguistiques communs (histoire-géographie, enseignement scientifique, mathématiques, EPS, etc.) ou de spécialité (dans le cycle terminal). Ces choix sont faits en fonction de la possibilité qu’offrent les spécialités à l’élève de développer ses capacités en termes de réflexion et d’échanges d’idées, et sa connaissance approfondie de la civilisation du ou des pays où est parlée la langue de la section. Cette dimension est garantie par le projet de l’établissement qui organise des activités culturelles et d’échanges.
À la rentrée 2021, l’AEFE compte 132 sections européennes ou de langues orientales. Elles sont proposées en allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, japonais et portugais. La scolarité en section européenne ou de langue orientale permet aux candidats au baccalauréat de se présenter à une évaluation spécifique pour obtenir la mention "section européenne" ou "section de langue orientale", suivie de la désignation de la langue sur leur diplôme du baccalauréat général, technologique ou professionnel.

Les disciplines non linguistiques hors SELO

Afin d’encourager l’apprentissage en langue vivante, régionale ou étrangère au lycée, les disciplines non linguistiques (DNL) peuvent être dispensées en partie dans ces langues,
conformément aux horaires et aux programmes en vigueur dans les classes considérées. L’élève a la possibilité de suivre au moins une heure hebdomadaire sur l’horaire normal de tout ou partie du programme d’une discipline, choisie parmi les enseignements communs ou de spécialité en fonction de la possibilité qu’elle offre au candidat de développer ses capacités en termes de réflexion et d’échange d’idées, tout en se familiarisant avec la culture du pays concerné. Dans les établissements de l’AEFE, 14 DNL hors SELO ont été ouvertes depuis 2020. Elles concernent l’anglais, l’espagnol et le russe.

Le dispositif PARLE développé par l’AEFE depuis 2018

Les parcours adaptés et renforcés en langues étrangères (PARLE), proposés à partir du CP et jusqu’à la fin du collège, sont un dispositif d’enseignement des langues complémentaire des sections internationales. Ils sont particulièrement adaptés aux établissements ne pouvant développer des SI, leur permettant d’offrir aux élèves un enseignement renforcé des langues
dès le plus jeune âge et leur ouvrant par la suite les portes de dispositifs existant au lycée exclusivement.

Comme tous les autres dispositifs linguistiques du réseau, il consiste en l’enseignement de la langue ainsi que l’utilisation de la langue pour l’apprentissage d’autres matières.
Les PARLE peuvent être proposés dans différentes langues.

A la rentrée 2022, le baccalauréat français international remplacera l’option internationale du baccalauréat (OIB)Il permettra une meilleure prise en compte des langues avec la possibilité de présenter jusqu’à quatre langues.
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043915060

Documents joints

La consultation de ce document est limitée aux adhérents de l'association.

S'identifier

SI 2018 AEFE

PDF – 2.2 Mo
La consultation de ce document est limitée aux adhérents de l'association.

S'identifier

SI Chine

PDF – 2.4 Mo
16 novembre 2021

Lutte contre le harcèlement et cyber-harcèlement en milieu scolaire (2021)

Lutte contre le harcèlement et cyber-harcèlement en milieu scolaire (2021)

En pratique :

  • Tous les établissements devront se doter d’ambassadeurs "non au harcèlement"
  • Dans tous les établissements, les comités d’éducation à la santé, la citoyenneté et l’environnement seront mobilisés sur la question de la prévention du harcèlement, afin de dresser un état des lieux propre à chacun et de déterminer un plan d’action
  • Les instances de démocratie scolaire – conseils de vie collégienne, conseils de vie lycéenne – seront également, partout, invitées à s’emparer du sujet
  • Les écoles et établissements constitueront une équipe pluri-catégorielle, qui sera formée à la prise en charge spécifique du harcèlement, et des modules en ligne seront mis à disposition des élèves
  • Les parents seront associés à cette démarche à travers des ateliers.
  • Phare : premier programme de lutte contre le harcèlement entre élèves

Programme pHARe (Prévenir le Harcèlement et Agir avec Respect)

Qu’est-ce que le programme pHARe ? Un plan de prévention du harcélement à destination des écoles et des établissements fondé autour de 8 piliers :

  • Mesurer le climat scolaire
  • Eduquer pour prévenir les phénomènes de harcèlement
  • Former une communauté protectrice de professionnels et de personnels pour les élèves
  • Intervenir efficacement sur les situations de harcèlement
  • Associer les parents et les partenaires et communiquer sur le programme
  • Mobiliser les instances de démocratie scolaire (CVC, CVL) et le comité d’éducation à la santé, à la citoyenneté et à l’environnement
  • Suivre l’impact de ces actions
  • Mettre à disposition une plateforme dédiée aux ressources
5 novembre 2021

Concours littéraire Joachim du Bellay

Ouvert aux élèves de Seconde, Première et Terminale des lycées français du monde

Lien de l’inscription au concours ici

Concours littéraire Joachim du Bellay
  • 1er prix : un séjour culturel de 3 jours à Rome pour 2 personnes
  • 2ème prix : un pass culture pour visiter Paris
  • 3ème prix : un abonnement à la box Kube

Du 03/11/21 au 31/03/22
Instagram ➡ @averroes_elearning - organisation du concours littéraire réservé aux lycéens du monde dans le cadre du 500ème anniversaire de Joachim du Bellay (en partenariat avec le Musée du Bellay et Les Lyriades) : https://www.facebook.com/events/274637404564138?ref=newsfeed

4 novembre 2021

"Vis ma vie de dys" 10 nov. 12h30 (Paris)

La FAPEE vous invite à un atelier animé par Corinne Truffier

Pratiques, ludiques et interactifs les ateliers "Vis ma vie de dys" vous font vivre le quotidien des élèves dys au travers de jeux de rôle et mises en situation.
Lien d’inscription ici

"Vis ma vie de dys" 10 nov. 12h30 (Paris)

Les ateliers permettent de comprendre et réfléchir à l’accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers.
En ressentant et en comprenant mieux les difficultés rencontrées par les élèves « dys » vous devenez des parents mieux armés pour les accompagner.

Corinne Truffier, référente Handicap de la FAPEE et fondatrice des Ateliers Vis ma vie de dys.
Diplômée du Celsa et d’un D.U. sur les troubles cognitifs chez l’enfant et l’adolescent, Corinne intervient dans de nombreux lycées français à l’étranger depuis plusieurs années. Elle est également intervenante à l’INSHEA (institut national supérieur du handicap) où elle anime les ateliers auprès d’enseignants spécialisés.

Site : www.vismaviededys.com
Mail : corinne.truffier@gmail.com
Lien d’inscription

3 novembre 2021

Visite des établissements aux Emirats Arabes Unis

Profitant d’un déplacement professionnel, François Normant, président de la FAPEE a rencontré les chefs d’établissements et parents de ICE, du lycée Georges Pompidou à Dubaï, Théodore Monod et Massignon à Abu Dhabi.

Visite des établissements aux Emirats Arabes Unis

Les établissements des EAU ont, à cette rentrée, enregistré une hausse sensible d’élèves, notamment libanais face à la crise économique, politique et morale que connaît le pays. L’offre de scolarisation est abondante, diverse et résolument internationale. Installé dans de superbes locaux, ICE -International Concept for Education- est le laboratoire pédagogique de l’AFLEC, Association franco-libanaise pour l’éducation et la culture. dont le service pédagogie et assurance-qualité de l’AFLEC-Groupe ELITE est très en pointe sur la qualité des enseignements. Le cursus, totalement bilingue dès la maternelle bénéficie également de l’expérience pédagogique de la fondation Jeannine Manuel, dans le cadre d’un comité de pilotage qui réunit également Gilbert Pietryk, Inspecteur Général honoraire de l’Education Nationale et Rimah Hammoud, tous deux vice-présidents de l’AFLEC ainsi que Francis Cauet, ancien proviseur du lycée Pompidou.
Le lycée Georges Pompidou, en gestion parentale, conventionné avec l’AEFE scolarise près de 3000 élèves et a du ouvrir dans l’urgence un 5ème site pour cette rentrée. Saluons le mérite remarquable des parents bénévoles qui assument la responsabilité d’un tel navire.

A Abu Dhabi, le nouveau campus de Saadiyat du lycée Théodore Monod, également AFLEC, est aussi impressionnant. La mise en œuvre d’une harmonisation des pratiques pédagogiques est structurée par l’instauration de coordonnateurs de niveaux et coordonnateurs disciplines. Son axe principal est le développement du trilinguisme, 3 langues, 3 cultures, avec dès la petite section, l’apprentissage du français, de l’anglais et de l’arabe.

Le lycée Louis Massignon, en EGD peut, de son côté, mettre en avant la qualité de son inclusion scolaire avec la création, d’un pôle inclusion qui s’adapte à la diversité des besoins d’apprentissage de tous les élèves et une association de parents d’élèves très dynamique pour faire vivre une réelle culture d’établissement.

1er novembre 2021

Enseignement EAD en Asie

Vers une réouverture progressive des établissements

Enseignement EAD en Asie

Pour rappel au 2 septembre, il y avait :
24 établissements en présentiel
25 établissements en distanciel
1 établissement en hybride/mixte

Au 15 octobre, il y avait :
27 établissements en présentiel
19 établissements en distanciel
4 établissements en hybride/mixte

Au 01 novembre, la situation est :
34 établissements en présentiel
11 établissements en distanciel
5 établissements en hybride/mixte

Reprise en présentiel prévue :
le 1er novembre pour les deux établissements de Bangkok,
le 8 pour Pattaya (Thailande), Siem Reap (Cambodge), Colombo et l’Australie (hors Melbourne qui reprend le 8 en présentiel)
Reprise prévue en Malaisie le 8 novembre.

Si les réouvertures se confirment (Kuala Lumpur, Melbourne et Pattaya), 3/4 des établissements seront à 100% en présentiel le 8 novembre du jamais vu depuis avril 2021.
Nous pensons aux communautés scolaires encore en enseignement à distance, notamment au Vietnam à Ho Chi Minh Ville. Une bonne nouvelle cependant : les épreuves anticipées qui n’ont pas pu se dérouler en juin dernier, pourront se tenir à partir du 16 novembre 2021. Les élèves seront sollicités par une campagne de révisions.

30 octobre 2021

Webinaire avec la DEOF

Retrouvez les réponses du service pédagogique de l’AEFE le 21 octobre aux nombreuses questions de la FAPEE sur l’harmonisation des notes dans le contrôle continu représentant 40% de la note du bac, les enseignements de spécialité, l’orientation, ParcourSup, la semestrialisation, le nouveau bac français international...

 Webinaire avec la DEOF

Voir le compte-rendu

Voir également le site du MENJRS : https://www.education.gouv.fr/comment-calculer-votre-note-au-baccalaureat-325511

|