Année 2014-2015

Lettre décembre 2014

Lettre octobre 2014

Lettre septembre 2014 II

Lettre septembre 2014 I

Lettre de rentrée 2014

Si les membres du bureau de l'APE ont changé, merci de mettre à jour vos informations (Questionnaire APE) auprès du bureau de la FAPEE.


Agenda de la FAPEE

Etablissements conventionnés: derniers séminaires de Gouvernance

Vilnius
             28-29 novembre

Oslo                   16-17 janvier
Lomé                 29-30 janvier

La FAPEE -qui compte parmi ses membres de nombreuses APE gestionnaires- participe aux séminaires organisés par l'AEFE. Vous y retrouverez nos administrateurs, membres de comités de gestion.

CA de l'AEFE: 27 novembre, Conférence nationale sur l'Evaluation: 10-11 décembre, Commission nationale des bourses: 17-18 décembre.

LIRE PLUS

Conférence nationale sur l’évaluation scolaire (11-12dec)

Apprendre c’est commencer par ne pas savoir » Antoine Prost

« L’évaluation doit faire en sorte que les élèves, quel que soit leur niveau, ait envie de progresser » Etienne Klein, président du jury

La FAPEE a assisté aux deux journées où se sont succédés à la tribune, experts et praticiens de l'enseignement.  Le jury (parents, enseignants, IEN...) devra rendre ses propositions en janvier.
Nous avons retenu de ces journées, les excellentes interventions d'Antoine Prost, Pierre Merle, historiens de l'éducation et la problématique posée par  Mehdi Charfi, CSAIO.  Nous avons aussi beaucoup admiré la présentation des parcours de réussite mis en place par plusieurs enseignants et personnels de direction, au primaire et au collège. (voir  quelques notes)
La retransmission des débats sur le site de l'éducation nationale

Propositions de la FAPEE

...pour l'évaluation et la réussite des élèves:
- Mettre la réussite des élèves au cœur du projet de l’établissement
- Semestrialiser les enseignements: passer de 3 à 2 conseils de classe. 
- Proposer un syllabus (référentiel du cours, modalités d'évaluation, date des contrôles)
- Mettre en place une évaluation par contrat de confiance qui ne requiert aucun moyen supplémentaire
- Faire un 1er bilan avec l'équipe pédagogique, l'élève et ses parents, avant les vacances de Toussaint. Rappeler  les compétences et connaissances à acquérir, le positionnement de l’élève et les marges de progrès.

- Valoriser dans le bulletin trimestriel les compétences transversales (autonomie, capacité à s’auto-évaluer, travail en équipe, engagement citoyen ).  Evaluer en équipe les compétences  transversales: Intégrer les animateurs des associations et activités péri-éducatives.

Conseil d'administration de l'AEFE
Réunion interministérielle sur le réseau

Conviée par M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, la FAPEE, représentée par M. François Denis a participé le 20 novembre dernier à la 1ère réunion interministérielle sur le pilotage stratégique de l’enseignement français à l’étranger.
Intervention de la FAPEE
Relevé de conclusions de la réunion

Compétences: construire avant d'évaluer

L’évaluation par compétences vue du terrain
Dans l’académie de Nantes, le Groupe recherche action formation sur l’évaluation rend un bilan de deux années d’expérimentation. Le GRAF a travaillé sur la différenciation et les classes sans notes. Il a expérimenté un logiciel permettant une évaluation par compétences : scolatix.org . De ces expérimentations de terrain, les enseignants ramènent des questions et quelques certitudes. « Changer de mode d’évaluation ne se décide pas sans avoir au préalable pensé autrement la mise en oeuvre des apprentissages proposés en classe. La plus-value pédagogique ne peut apparaître que s’il y a adéquation entre la façon dont les apprentissages sont construits et le mode d’évaluation. Il serait vain de croire qu’une nouvelle forme d’évaluation doit donner de meilleurs acquis. En particulier, évaluer des compétences est un attendu fort de notre système éducatif, mais il n’est possible de les évaluer que si elles ont été construites préalablement. Cette apparente évidence renvoie à notre expérience et montre que souvent les équipes investissent beaucoup dans une nouvelle forme d’évaluation sans modifier les pratiques de classe… La prise en compte de ces compétences dans l’évaluation pourrait amener à parler des élèves d’une autre façon lors, par exemple, des conseils de classe. Pour ce que nous avons pu observer, cette étape n’est pas encore franchie et tout reste à construire ».Lire l'Expresso

Redoublement: l'exception

le redoublement sera, à compter de la rentrée 2015, une décision « exceptionnelle », possible dans seulement deux cas de figure et « après accord écrit » des parents.

Principale possibilité, détaillée dans le décret paru jeudi 20 novembre au Journal officiel, en cas de « période importante de rupture des apprentissages scolaires », par exemple en cas d'absence pour maladie ou pour des raisons familiales. Après l'avis positif du conseil de classe, une « phase de dialogue » avec le chef d'établissement est prévue, et le redoublement ne sera possible qu'« avec l'accord écrit » des parents ou de l'élève s'il est majeur.

L'autre cas concernera seulement les élèves en fin de 3e et de 2de, « lorsque la décision d'orientation définitive n'obtient pas l'assentiment des représentants légaux de l'élève ou de l'élève majeur ». Dans ce cas, ce seront l'élève ou ses parents qui, faute d'avoir obtenu le passage dans la classe ou filière souhaitées, demanderont un maintien dans le niveau actuel. La classe de seconde a été la plus redoublée en 2013 (8 % des élèves), suivie de la classe de troisième  (3,6 %).

Une autre nouveauté est prévue, l'élève redoublant devra bénéficier d'« un accompagnement pédagogique spécifique, qui peut comprendre notamment un programme personnalisé de réussite éducative ».(le Monde 21 novembre 2014)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21...