Enseignement de l’arabe

Q/ Vocalisation des manuels au primaire : pourquoi ne vocalise t-on pas pour aider les élèves ?

R/ Les manuels ne sont pas vocalisés car c’est un parti pris de nos programmes français. Les textes du quotidien (presse, littérature, correspondance...) ne sont pas vocalisés.
Les enseignants apprennent aux élèves à prévoir les voyelles.
Dans l’ensemble du monde arabe, les élèves entrent dans l’apprentissage de la langue avec des textes vocalisés et c’est à partir du milieu du collège que les voyelles sautent progressivement. Le maintien de ces voyelles pendant tout ce temps se fait au prix d’un nombre d’heures trop important.
Notre objectif est de rentre les élèves lecteurs de textes authentiques (ex. : un panneau, une pub) plus rapidement.
A titre indicatif, les productions du CEA proposent des textes partiellement vocalisés pour les petites classes.
Réponse de la direction de l’enseignement, de l’orientation et de la formation de l’AEFE