Actualités

15 février 2018

Fermetures de postes à l’AEFE pour l’année 2018-19

Au titre des trois derniers comités techniques, le nombre de postes ayant fait l’objet d’ouvertures et de fermetures pour l’année scolaire 2018/2019

14 février 2018

2ème professeur principal, une mise en place problématique

Le SNES hors de France a soulevé le caractère "a-pédagogique" de la mise en place du second professeur principal (PP) dans les classes de terminale du réseau. Elle s’est faite précipitamment et très inégalement en France depuis novembre 2017. L’AEFE a diffusé une note aux chefs d’établissement le 18 janvier 2018, mais celle-­ci soulève deux problèmes aux yeux du SNES :
" le principe du volontariat n’y est pas rappelé ;
­ des seuils ont été bricolés ; ils sont irréalistes, inapplicables et a­pédagogiques. On peut s’accorder sur la spécificité des lycées de l’AEFE et instituer un seuil minimal de 20 élèves pour proposer un second PP. En revanche, le montage complexe qui consiste à attribuer un second PP pour trois classes si les effectifs sont compris entre 20 et 30 élèves n’a aucun sens."...

6 février 2018

Rencontre du bureau de l’UPE du lycée Jean Monnet de Bruxelles

Le lycée Jean Monnet a une association de parents d’élèves historique , active et constructive. L’UPE a mis en place et soutient de nombreux projets au sein de l’établissement dont plusieurs relatifs à la santé & à l’école inclusive et bienveillante, notamment sur la prise en compte du handicap.
L’UPE a d’ailleurs ouvert une section Bruxelles sur la plateforme ALEDAS créée par les parents du lycée français de Barcelone et mise au service des enseignants, familles et soignants.

Les membres du bureau de l’UPE ont exprimé leur inquiétude devant les fermetures de postes. Il est clair que le climat anxiogène que l’on constate partout dans le réseau affecte l’ensemble de la communauté scolaire.

6 février 2018

6ème Congrès des sections internationales-OIB 21-22 mars Strasbourg

Le prochain Congrès des Sections Internationales - OIB organisé par la Fondation pour le Développement de l’Enseignement International (FDEI) aura lieu à Strasbourg (France) les 21 et 22 Mars dans les locaux du Conseil Régional Grand Est.

Vous trouverez ci-joint :
- Le programme de cette manifestation
- Le formulaire d’inscription

Formulaire d’inscription Congrès des sections internationales

Word – 132.5 ko


Programme 6ème Congrès Strasbourg 2018

PDF – 261.8 ko
24 janvier 2018

La FAPEE en Tunisie 18-20 déc. 2017

Xavier Gonon et Isabelle Tardé ont retrouvé les membres du bureau directeur de l’APEEFST de Tunisie dont la présidente, Manel Dridi, est également administratrice de la FAPEE. Le réseau tunisien comporte 9 établissements dont 2 gros lycées et leurs établissements périphériques.
- Des rénovations immobilières indispensables ont été menées ces dernières années. Le dernier gros projet est la création d’un primaire-collège à Sousse, l’actuel étant très dégradé.
Le contexte économique est rendu difficile par les dévaluations successives du dinar qui a perdu 25% de sa valeur et n’est pas convertible.
Pour rééquilibrer le budget des EGD, il est prévu :
- une augmentation des Droits de première inscription, Le CE faisant le choix d’impacter les nouveaux arrivants plutôt que les familles dans le système,
- la diminution des frais de fonctionnement de 5%,
- la prise en charge par l’AEFE des salaires des personnels expatriés et résidents en 2018 et 2019.

Comme partout ailleurs dans le réseau, la formation continue des personnels recrutés locaux est une priorité absolue et une formation devient obligatoire pour les néo-recrutés.

Dans cette période de forte turbulence, les enseignants et les familles sont inquiètes. L’APEESFT a organisé mi-décembre une journée école morte qui a été massivement suivie : 97% de taux d’absence des élèves.

L’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor, veut favoriser le développement du réseau en Tunisie sur un modèle public-privé. "Le réseau tunisien se développe avec des partenaires qui ont ambitions pédagogiques et une capacité à investir, la France apportant des compétences."
Une mission a été commandée à laquelle il associe les parents d’élèves pour dérouler un plan-école.

23 janvier 2018

Orientation au lycée : le plan Etudiants

Sur le site d’Eduscol
=> Diaporama destiné aux réunions d’information avec les élèves et leur famille
=> Vademecum sur l’accompagnement des élèves de terminale vers le supérieur
=> Fiche dialogue pour l’orientation en classe terminale en vue du conseil de classe du 1er trimestre / 1er semestre

23 janvier 2018

Contraintes budgétaires imposées à l’AEFE : Réponse du MEAE au sénateur Leconte

publiée dans le JO Sénat du 14/12/2017 - page 4512
Suite à la parution du décret du 20 juillet 2017, portant ouverture et annulation de crédits, un montant significatif de crédits sur le programme 185 « diplomatie culturelle et d’influence » a été annulé. En conséquence, la subvention pour charge de service public (programme 185) allouée à l’AEFE pour l’année 2017, net de réserve s’établit désormais à 354 476 372 €, en diminution de 33 M€ par rapport à la notification initiale. Ces 354,5 M€ intègrent les crédits dédiés à la sécurité qui sont préservés à hauteur de 14,3 M€. L’AEFE participe ainsi à la maîtrise de la dépense publique, au respect des engagements européens de la France et à l’objectif de rétablissement des comptes de l’État. Pour compenser cette moindre trésorerie en 2017, plusieurs mesures vont être mise en œuvre : l’anticipation de la facture relative à la participation à la rémunération des résidents (PRR) pour la dernière tranche de 2017, l’incitation à régler de manière anticipée la facturation 2018 pour les établissements qui le peuvent et le report du versement de certaines subventions à janvier ou février 2018 plutôt qu’en décembre 2017 comme prévu initialement. L’AEFE va être également amenée à proposer des fermetures de postes en 2018, 2019 et 2020 qui ne concerneront aucun enseignant en cours d’affectation. Tous les travaux de sécurisation prévus seront maintenus, les travaux immobiliers programmés seront également poursuivis ou engagés à une exception près (Buenos Aires), mais reportés dans certains cas. Par ailleurs, l’Agence a dû faire passer la participation financière complémentaire (PFC) de 6 % à 9 % des frais de scolarité pour la seule année 2018 dans les établissements à gestion directe et les établissements conventionnés. À ce stade, il n’est pas possible de prévoir les conséquences de l’annulation de crédits sur le montant des frais de scolarité pour la rentrée 2018 mais l’AEFE va travailler à en limiter l’augmentation. S’agissant des risques de déscolarisation d’élèves, nous n’avons pas reçu d’informations qui allaient dans ce sens. S’agissant de possibles déconventionnements d’établissements, aucune projection ne peut être faite à ce stade mais cette conséquence ne peut être écartée. Cependant, au-delà de l’exercice budgétaire en cours, le Président de la République a confirmé devant l’Assemblée des Français de l’étranger le 2 octobre 2017, que la subvention serait maintenue en 2018 et 2019 au niveau de la loi de finances initiale pour 2017, c’est-à-dire avant l’annulation des 33 M€ de crédits, cela pour conforter l’AEFE et lui donner la visibilité nécessaire à la prise en compte des enjeux qui se présentent à elle.

10 janvier 2018

Orientation et contenu des réformes sur le lycée et le bac

Semestrialisation, orientation, fin des filières L,ES,S et mise en place d’un apprentissage plus modulaire, réforme du bac... lisez l’excellente synthèse de Bruno Magliulo, inspecteur d’académie honoraire et spécialiste de l’orientation.

Projet de réformes sur le lycée et le bac

4 janvier 2018

Voeux de la fédération

Chers parents, chers amis,

Les membres du bureau et du conseil d’administration de la FAPEE ont le plaisir de vous adresser leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Qu’elle soit riche en bonheurs personnels et en satisfactions professionnelles pour vous, vos familles et vos équipes.

Fidèles à nos valeurs de parents partenaires et investis, nous saurons relever ensemble les défis, avec conviction et énergie, pour le présent et l’avenir de chacun des établissements et du réseau des lycées français dans le monde.

Bonne et belle Année 2018 !

|