Questions fréquentes

Fundraising

Q/Bonjour à Turin on a absolument besoin de trouver des fonds pour les activités et pour le fond de solidarité (qu’on vient de constituer mais qui en fait à très peu de disponibilité...)
Avez vous des idées de foundraising qui fonctionnent bien à partager avec nous ?

R/A TUNIS, les APE récoltent des fonds en organisant des marchés « Noël, printemps, fête des mères,... » en louant des stands aux artisans ou des vides greniers pour les parents, des tombolas, des ventes de gâteaux, les inscriptions aux ateliers périscolaires, les photos ou calendriers annuels...etc. Pour la caisse de solidarité, vous pouvez demander à mettre une mention sur les fiches d’inscription au moment du paiement des frais de scolarité « souhaitez vous faire un don à la caisse de solidarité ? »

R/CFBL (Londres) De notre côté, nous organisons un Gala (cf liens ci-dessous) qui représente la plus grosse part de nos fonds. Il s’agit d’une soirée organisée autour de ventes eux enchères. Ce type d’opération demande une grande énergie et une équipe forte (recherche sponsors, gestion lots, mise en place soirée, organisation enchères, etc..).
Sinon, nous arrivons à lever des fonds tout au long de l’année grâce à :
- photos de classe (c’est l’association qui organise)
- cartes de voeux des enfants
- kermesse (dont tombola)
- winter fair ("marché de noel »)
- goûters organisés tous les vendredis

Idées que nous souhaiterions mettre en place :
- course des familles : pour chaque km fait par enfant ou famille, on s’engage à verser xx
- offre de spectacles de groupe

R/à Porto ( environs 1250 élèves), Par le biais du livre de l’année qui est fait par l’association des parents, nous espérons faire une petite marge de bénéfice (nous mettons en place un prix different si membre ou pas, sachant que la différence correspond à une cotisation.)... on verra.
L’idée de Londres avec un diner de gala me semble très intéressante.

R/A Milan , nous venons de mener l’action « Livr’aid » : les familles donnent des livres en bon etat qui sont triés par l’APE et puis quelques jours apres ces livres sont installés et vendus à partir de 1€ ! Les familles sont ravies
- de pouvoir donner certains livres qu’elles ne veulent plus ( livres d’enfants par exemple)
- de pouvoir racheter des livres en français à tres bas prix !
- les enfants sont heureux de pouvoir refaire leur bibliothèque !
Une sorte d’économie circulaire ! Les fonds recueillis servent pour le fond de solidarité de l’APE.
Autre idée, organiser un loto ou tombola avec des lots offerts par des entreprises...

R/ci à Rome nous vendons des t-shirts et des tote bags au logo de l’école et, lors des événements (marché de noël, chandeleur, fête de fin d’année...) nous vendons des crêpes, gaufres, gâteaux, livres... Un projet de boulangerie inspiré de ce qui se fait à Londres est aussi en cours d’élaboration. Le problème pour nous est la gestion de l’argent récolté dans le cadre de nos statuts associatifs... nous avons lancé aussi un projet Torchons pour financer la boum des CM2 et du matériel pour le pôle maternelle...
On devrait se faire une rencontre des APE italiennes de la Fapee pour échanger sur nos pratiques - on l’avait évoqué avec Isabelle d’ailleurs..

R/A Londres Charles de Gaulle (EGD), nous organisons depuis plus de 15 ans une campagne de fundraising annuelle au profit de nos 2 charities, l’une est un fonds de solidarité et l’autre permet de participer au financement de projets de rénovation ou achat d’équipement de l’établissement. Depuis 2005, nous avons levé plus de £2,700,000.

Nous avons toujours dissocié les activités de l’association, principalement la représentation des familles et de leurs intérêts, l’organisation d’événements conviviaux, de nos activités de levée de fonds pour les charities qui sont des entités indépendants de l’APE, même si nous travaillons ensemble bien sûr.

Chaque année nous faisons appel aux entreprises, aux parents qui peuvent participer de différentes façons : don de lots pour les ventes aux enchères ou la tombola, achat de tickets de tombola, participation à notre diner de gala qui clôture notre campagne. Cette année nous avons décidé que l’intégralité des fonds levés irait à notre fonds de solidaritéet de ne pas financer de projets de rénovation.
Ce fonds de solidarité aide des familles ne pouvant pas payer les frais de scolarité, les frais liés à des voyages scolaires, les frais liés à l’accompagnement d’enfants à besoins éducatifs particuliers…. En gros, participer à notre niveau à une certaine mixité sociale et école inclusive.
Notre diner a eu lieu le 22 mars dernier, nous avions 445 convives et avons réussi à lever plus de £170,000 (environ 200,00 Euros).
Nous venons de lancer en parallèle une réflexion pour trouver des idées pour lever des fonds pour notre association de parents. En effet, nous avons moins de membres qu’il y a quelques années et avons besoin de trouver d’autres sources de financement pour pouvoir continuer à mener nos actions, organiser nos évènements pour la communauté scolaire.
Nous serions ravis de partager notre expérience avec tous et d’avoir vos idées/retours, lors d’une réunion dédiée ou lors de notre Assemblée Générale début juillet. Nous avons en effet prévu un atelier sur ce thème, dont le déroulé reste encore à finaliser.
Il me semble qu’il y a plusieurs axes sur lesquels nous pouvons réfléchir. En effet, que l’on soit un comité de gestion, un board ou une APE non gestionnaire ou en EGD, les objectifs, les personnes/organismes à solliciter, les messages et les moyens à mettre en œuvre pour la levée de fonds sont à mon avis très différents.
De même, il y a une différence de message entre lever de l’argent pour un fonds de solidarité et lever de l’argent pour les activités de l’association de parents d’élèves. Comment motiver les familles, leur expliquer l’importance de soutenir leur association ?

R/